Lettre au ministre Martin Coiteux: Tolérance ZÉRO pour le gaspillage d’eau

Comme suite à mon dernier billet intitulé: « Molson Coors : Longueuil va trinquer aux frais de l’agglomération », j’ai fait suivre par courriel une lettre à M. Martin Coiteux,  ministre des Affaires municipales et d’occupation du territoire (MAMOT) pour le sensibiliser au problème de la forte consommation d’eau au Québec que soulève son ministère, notamment à l’agglomération de Longueuil où  le mode de tarification qui ignore la présence de compteurs d’eau est la source du problème et l’inaction  de son ministère à corriger le problème.  La tolérance ZÉRO doit prévaloir quand la source d’un problème est simplement de nature administrative. Les compteurs d’eau sont là; nul besoin d’en poser.

Cliquez ici  pour accéder à la lettre transmise au Ministre Martin Coiteux .

Les six députés et députées des comtés dans l’agglomération de Longueuil, quelle que soit leur allégeance politique et les cinq maires et mairesses des villes de Brossard, Boucherville, Longueuil, Saint-Bruno et Saint-Lambert entre autres ont  été inscrits en copie.  Les adresses courrielles de ces personnes sont indiquées ci-dessous . N’hésitez pas à écrire à votre député ou députée ou maire ou mairesse pour les saisir de la problématique. Une façon simple et rapide consiste à leur transférer le lien de ce billet en copiant par exemple dans le corps de votre courriel un texte qui s’inspire de ceci avec les adaptations propres à votre situation:

« Madame la députée,

Je voudrais attirer votre attention sur un situation problématique à l’agglomération de Longueuil  où la politique de gestion de l’eau n’incite aucunement à la consommation intelligente et mesurée de cette ressource. Veuillez consulter les billets  à ce sujet ( « Molson Coors : Longueuil va trinquer aux frais de l’agglomération »  et   »  Lettre au ministre Martin Coiteux:  Tolérance ZÉRO  pour le gaspillage d’eau  »   dans le blogue  www.agglomerationlongueuil.ca . Je partage l’avis exprimé dans ces billets et vous demande d’intervenir pour que cela soit corrigé. 

Formule de politesse« 

Il y a un proverbe qui dit que  « les petits ruisseaux font les grandes rivières ».  Donc, votre courriel s’ajoutera à d’autres. Aussi,  c’est comme cela qu’on peut créer une vague. Donc, votre geste ne sera pas un coup d’épée dans l’eau.

Louis Mercier,
Citoyen de Saint-Bruno-de-Montarville


Catherine Fournier (Catherine.Fournier.MAVI@assnat.qc.ca);
Diane.Lamarre.TAIL@assnat.qc.ca;
Nicole Ménard (nmenard-lapo@assnat.qc.ca);
Gaétan Barrette (ministre@msss.gouv.qc.ca);
Nathalie Roy (nroy-mota@assnat.qc.ca);
Martine Ouellet (Martine.Ouellet.VACHON@assnat.qc.ca);

Doreen Assaad (mairie@brossard.ca);
Jean Martel (mairie@boucherville.ca);
Martin Murray (mairie@stbruno.ca);
Pierre Brodeur <mairie@saint-lambert.ca>;
Sylvie Parent <mairie@longueuil.quebec>;

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*