Budget 2017 : feuille de chou et cache-cache

 

Dans mon dernier billet, je me suis fait violence en m’interdisant de vous parler de chiffres. Je crois que j’ai bien réussi selon plusieurs commentaires que j’ai eus.

Avec la présentation du budget 2017 de l’agglomération de Longueuil jeudi dernier, ce serait difficile de ne pas parler de M$ de recettes et de dépenses. C’est vrai, mais en réalité, je n’ai vraiment pas de gros chiffres à mitrailler, triturer ou commenter. Voici pourquoi.

Le budget 2017 de l’agglomération de Longueuil, tout comme celui de 2016 est une feuille de chou : 18 maigres pages. La disette! Suivez-moi :

  • Page 1 et 2 : Couverture et tables des matières;
  • Page 3 : Le mot dithyrambique de la mairesse de Longueuil sur la santé financière de l’agglo. En passant, il y a lieu de soulever qu’un nouveau réservoir d’eau sera construit pour desservir NOTAMMENT les « résidents» de Saint-Bruno-de-Montarville. J’espère que ce réservoir sera construit sur le territoire de Saint-Bruno puisque ce réservoir leur semble dédié. Dossier à explorer;
  • Page 4, 5 et 6 : Du remplissage et des pointes de tarte;
  • Page 7 : Le sommaire des revenus : Une toute petite dizaine de lignes. Le seul poste révélateur est celui des quotes-parts. Le reste, c’est de la menue monnaie. Longueuil expose froidement en une ligne le montant qu’elle ponctionne des villes liées ; c’est la gabelle ni plus ni moins. Notons que cette année, les postes comparatifs de 2016 sont les mêmes que ceux présentés l’année dernière pour le budget 2016. C’est un gain, mais comme il y a une note de bas de page, le détail nous réserverait certes des surprises comme par le passé;
  • Page 8 et 9 : On fait du remplissage d’ambiance;
  • Page 10 : Le sommaire des dépenses : Une toute petite dizaine de lignes. Reclassement cette fois-ci des chiffres comparatifs de 2016 sans aucune explication. Apprécions que le total soit à l’équilibre avec le comparable 2016;
  • Page 11 et 12 : Continuons le remplissage pour épater la galerie;
  • Page 13 : On résume les quotes-parts des villes liées. Longueuil augmente plus que les autres villes, car elle absorbe 2,1% de la hausse moyenne de 1,9%. Selon les dires de Mme Sylvie Parent, conseillère de Longueuil et présidente de la Commission des finances de l’agglomération de Longueuil, cela serait imputable à « la vitalité économique de la ville de Longueuil » ( plage 20 min 45 de la captation vidéo).;
  • Page 14, 15 et 16 : C’est la ventilation des quotes-parts par ville selon les postes de dépenses. Du malaxage statique de chiffres;
  • Page 17 : Le syndrome de la page blanche; et
  • Page 18 : Le syndrome de la page grise. Je dois comprendre que le nombre de pages doit être un nombre pair, impression oblige.

Voilà donc pour mon analyse des chiffres du budget de l’agglo avec une augmentation de 1,9%. Je vous sens déçu! Je le suis également.  Le décompte de pages est tout aussi intéressant que les postes budgétaires qui paraissent dans ce budget de 342 M$. Trouvez-vous cela sérieux ? J’ai décrié le même problème en début d’année 2016 pour le budget 2016. J’ai écrit à deux reprises à Mme Saint-Hilaire pour qu’elle relève le niveau d’information financière. Peine perdue. On nivelle par le bas. On cache le plus possible de renseignements. Pour moi, cela confirme que Longueuil est pris en souricière et que la ville se limite au minimum pour ne pas prêter flanc à sa légitimité volée.

En passant, je me suis indigné et je m’indigne toujours de l’absence d’un portail internet propre à l’agglo. L’agglomération est littéralement noyée dans le site de la ville de Longueuil. Si on cherche le budget de la ville de Longueuil, c’est relativement facile à trouver. Bonne chance pour trouver celui de l’agglo à partir du menu d’accueil de la ville car il n’existe pas de menu d’accueil pour l’agglo.

Louis Mercier,
Citoyen de Saint-Bruno-de-Montarville

1 pensée sur “Budget 2017 : feuille de chou et cache-cache”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*